Ostéopathie

"Je ne soigne pas l'homme en général, je soigne l'individu en particulier" Claude BERNARD

L’ostéopathie est une thérapie holistique.
C'est à dire que l’ostéopathe considère l’être humain comme un ensemble fonctionnelchaque partie du corps a un rôle à jouer. Si une partie dysfonctionne (entorses de cheville, trouble alimentaire…) il peut y avoir des conséquences à distance (lombalgie, migraine…). L’ostéopathe tient également compte dans son analyse du lien entre le corps et les émotions.

L'ostéopathie fut crée par Taylor Andrew Still en 1874 sur une idée simple mais révolutionnaire pour l'époque : l'interdépendance entre structure et fonction.             

 

Ex : le muscle (structure) permet le mouvement (fonction) et le mouvement (fonction) entretient le muscle (structure)

En agissant sur la structure (peau, nerfs, muscles, fascias…), l’ostéopathe cherche à améliorer la fonction (stabilité, orientation, mouvement…)

 

La prise en charge ostéopathique consiste « à prévenir et à diagnostiquer manuellement les restrictions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé» (Référentiel Métier Ostéopathe®).

 

« Le champ de compétence thérapeutique de l’ostéopathe est, selon le Journal officiel de la République française (Décret 2007), celui des troubles fonctionnels du corps humain, il exclut donc toutes pathologies organiques ».

 

 

 

L’ostéopathie est reconnue en France depuis 2002 (Loi Kouchner) et peut être prise en charge par les mutuelles.